À ce jour, vous êtes  755 750 internautes à avoir visité ce site et 6.300 MILLIONS de requins ont été tués, soit 1 requin toutes les 3 secondes ...

Dangers

>> Dangers > Dangers pour l'Homme > L'alimentation

 

Tous les requins sont carnivores. Leur régime alimentaire est basé sur la consommation de chairs ou de tissus d'animaux vivants ou morts.

Contrairement aux idées reçues, les requins ne mangent pas tous les jours ! En réalité, ils ne se nourrissent que tous les 4 à 7 jours.

 

A l'instar d'autres espèces animales, les requins ont des rythmes trophiques :  aux périodes de chasse intensive déterminées par une faim grandissante, 
succèdent celles consacrées à la digestion, particulièrement longues en raison de la structure singulière de l'appareil digestif et  de la faculté de garder
pendant longtemps les proies intactes indépendamment de la température ambiante, de leur type et de leur taille.

 

On peut dire que la ration d'un requin est beaucoup plus faible qu'on ne le croit généralement, puisqu'elle correspond en moyenne et pour un an de une à dix fois
le poids du corps du requin.   


Le régime alimentaire du requin détermine bien des aspects de son mode de vie.

L’endroit où il vit ;
Le moment de la journée où il est actif ;
La profondeur à laquelle on le rencontre ;
Le type de dents et de mâchoires qu’il possède.

 

Certaines espèces, comme le requin-tigre, sont opportunistes, mais la grande majorité cherche des proies spécifiques et varie rarement son régime alimentaire. 

 

 

 

Le requin-baleine, le requin pèlerin et le requin grande gueule sont des requins planctonophages. Ce type d'alimentation nécessite des branchiospines, de longs filaments minces qui forment un tamis très efficace, analogues aux fanons des grandes baleines pour piéger le plancton. Les dents de ces espèces sont relativement petites, car elles ne sont pas nécessaires pour l'alimentation.

 

 

 

 

   

Les autres requins hautement spécialisés comprennent le squalelet féroce,

qui prélève de gros morceaux de chair à de grands poissons et de mammifères marins avec ses dents inférieures particulièrement pointues.

 

 

 

 

 

   

 

 

Certaines espèces benthiques sont de redoutables prédateurs en embuscade.

Les anges de mer et les requins-tapis utilisent un camouflage pour guetter et aspirer des proies dans leur bouche.

Beaucoup de requins benthiques se nourrissent exclusivement de crustacés dont ils écrasent la carapace avec leurs molaires.

 

 

 

 

   

 

 

Autre alimentation des requins, des calmars ou des poissons qu'ils avalent tout entiers.

L'aiguillat-vipère a des dents qu'il peut pointer vers l'extérieur pour capturer des proies qu'il avale intactes.

 

 

 

   

 

 

Le grand requin blanc et d'autres grands prédateurs,

avalent en entier de petites proies ou prélèvent de grands morceaux sur les grands animaux.

 

 

 

 

   

 

Les requins-renards utilisent leurs longues queues pour étourdir les poissons vivant en bancs,

et les requins-scies délogent leurs proies du sol ou les assomme avec leur long rostre muni de dents.

 

 

 

 

   
 

 

Beaucoup de requins, y compris le requin-corail chassent en meute afin de capturer des proies rapides.

Ces requins sociaux sont souvent migrateurs, parcourent de longues distances autour des bassins océaniques en grands bancs.

Ces migrations servent en partie à trouver de nouvelles sources alimentaires.